Mentir à son équipe... et la faire gagner !

Patrick Mouratoglou est le coach de Serena Williams, une des plus grandes championnes de tennis tous les temps, recordwoman de 23 Grands Chelem en simple. À Wimbledon 2015, Serena avait des difficultés à la volée quand les adversaires faisaient des amortis. Patrick lui a menti, en lui disant : « dès que ton adversaire fait une balle courte, je suis content car toutes tes stats disent que  marques le point dans 80% des cas ». Serena a pris confiance et le mensonge est devenu une réalité ! 

En 1968, Rosenthal a mené une expérience similaire qui parle d’elle-même : lorsque des étudiants étaient présentés comme surdoués (alors qu’ils ne l’étaient pas), ils tendaient à se développer davantage.

 « Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu’il est. Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu’il peut devenir, alors il deviendra ce qu’il peut devenir.»

Goethe

Et vous, qu’avez-vous fait pour mener votre équipe à la victoire ? En l’aidant à réaliser son plus grand potentiel ? Que lui avez-vous dit pour qu’elle atteigne ou dépasse son objectif ?

Virgil Benyayer

PS : Je vous recommande chaudement  l’épisode de The Playbook sur Netflix pour mieux comprendre la victoire de Serena Williams ! 

Partager cet article :