S'inspirer de Norman Foster pour aller toujours plus loin

Architecte anglais de génie, Norman Foster nous inspire dans l’amélioration continue. Après avoir réalisé des ouvrages innovants (viaduc de Millau, Hôtel de Ville et Millenium Bridge de Londres, aéroports à Stansted ou à Honk Kong, etc…), il se voit diagnostiquer une maladie avec peu de temps encore à vivre. Non seulement il déjouera les perspectives annoncées mais il en profitera pour repenser l’ensemble de ses réalisations : si c était à refaire, que pourrais-je améliorer ? que pourrai-je faire de mieux ?

Selon Norman Foster, être vivant, c’est aussi avoir cette capacité à se remettre positivement en question. Après avoir achevé une œuvre, atteint un objectif, il est encore possible d’aller encore plus loin, justement sur la base de ce qu’on a déjà réussi à faire et pour faire encore mieux.

« Vous pouvez toujours aller plus loin, avancer d’un pas. Et si vous vous ne le faites pas, c’est que vous n’avez pas appris de vos projets précédents. »

Et vous :
– quand vous pensez à votre dernier projet, qu’auriez-vous pu changer ?
– quand vous pensez au dernier dossier commercial que vous avez traité, comment auriez-vous pu augmenter votre performance ?
– quand vous pensez à votre dernière interaction avec votre équipe, quel axe de management auriez-vous pu développer davantage ?

Virgil Benyayer